Arthrose / Arthrites

     Il existe deux grands types de douleurs concernant l'appareil locomoteur: La douleur inflammatoire qui survient typiquement au bout d'un certain temps de repos (en fin de nuit par exemple) et disparaît avec le mouvement et la douleur mécanique (c'est-à-dire non inflammatoire) qui survient aux mouvements et s'arrête instantanément lors de la mise au repos. Il existe aussi des douleurs mixtes, c'est-à-dire à la fois inflammatoire et mécanique dans des proportions variables. Les suffixe "ite" dans les termes médicaux témoignent d'une inflammation alors que le suffixe "ose" indique que l'atteinte est non inflammatoire (mécanique). 

 

L'arthrose est donc essentiellement mécanique. Cependant il existe des formes avec une composante inflammatoire et de nombreux patients présentent des poussées inflammatoires épisodiques. L'auriculothérapie vise à soulager les douleurs, éteindre les inflammations et préserver la trophicité articulaire avec une efficacité souvent plus importante en cas d'inflammation que sans; Une "poussée d'arthrose" doit amener le patient à consulter en urgence, que ce soit en consultation conventionnelle ou alternative comme l'auriculothérapie afin de calmer cette poussée congestive et donc de prévenir sa conséquence majeure: la destruction du cartilage. 

 

De la même façon, les maladies systémiques suivantes bénéficient des effets de l'auriculothérapie: polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite, rhumatisme psoriasique, sclérodermie, lupus erythémateux, arthrite chronique juvénile. Le traitement auriculaire tient compte des particularités de chacune de ces affections.