Capsulite rétractile / épaule gelée

     La capsulite rétractile de l'épaule, aussi appelée épaule gelée correspond à une rétraction du manchon fibreux, la capsule, entourant l'articulation de l'épaule, Cette affection évolue en trois phases: 

- une première phase (de quelques semaines ou quelques mois) où l'épaule est douloureuse en permanence y compris la nuit (créant des insomnies et une impossibilité de se coucher sur le côté de l'épaule atteinte) mais où la mobilité articulaire est conservée. Ces symptômes pouvant faire penser à une tendinite de l'épaule le diagnostic est rarement bien établi à ce stade.

- une deuxième phase caractérisée par un enraidissement progressif, ce qui aide à poser le diagnostic: Les amplitudes actives (le patient bouge lui-même son bras) et passives (c'est le thérapeute qui mobilise le bras du patient qui lui reste complètement relâché) sont limitées contrairement à la tendinite où seules les amplitudes actives sont restreintes. La douleur diminue jusqu'à disparaître.

- une troisième phase correspondant à la récupération des amplitudes aidée par la kinésithérapie. 

 

L'auriculothérapie a un rôle à jouer dans la première phase de la maladie grâce à ses effets anti-inflammatoire et antalgique. La zone auriculaire correspondant aux cervicales sera également traitée (Il existe un lien mécanique et neurologique étroit entre les cervicales et l'épaule).

Il est indispensable de venir en consultation d'auriculothérapie le plus tôt possible afin d'espérer diminuer la durée de cette affection qui, certes guérit spontanément mais seulement dans un délai de 12 à 18 mois dans la plupart des cas.